Détection de roues

Les capteurs de roues inductifs offrent des solutions hautement disponibles pour les applications les plus diverses.

 

Détection de roues

Solutions fiables et précises pour différences applications

S’appuyant sur plusieurs années d’expérience, les capteurs de roues Frauscher se caractérisent par leur disponibilité maximale. Basés sur un procédé inductif, ils génèrent une image de signal analogique. Cette image de signal est transmise sous forme de signal à courant continu à l’unité intérieure du système de détection de roues. Celui-ci peut aussi être placé dans des armoires de distribution décentralisées le long de la voie. Sur la voie elle-même ne se trouve donc aucun composant électronique actif.

Même par des températures, vibrations et influences électromagnétiques extrêmes, ils génèrent des données fiables pour les applications avec ou sans lien avec la sécurité ! Au moyen d’une pince à rail brevetée et d’un raccord enfichable disponible sur certains modèles, le montage des capteurs de roues Frauscher se fait rapidement et en toute simplicité. Des cycles d’entretien et des coûts d’entretien réduits garantissent en outre des coûts de cycle de vie minimaux.

Systèmes de détection de roues

Les systèmes de détection de roues à haute disponibilité font partie intégrante de nombreuses applications dans le domaine de la technique ferroviaire. L’éventail de leurs fonctions s’étend des simples tâches de commutation à la détection infaillible de l’occupation des voies. La modularité et la flexibilité des composants logiciels et matériels sont décisives pour garantir une exploitation optimale, même soumise aux exigences maximales. La présence, la vitesse et la direction d’un essieu peuvent ainsi être répertoriées quelles que soient les conditions climatiques, techniques et opérationnelles.

Capteurs de roues

Les capteurs de roues Frauscher proposent une grande variété de fonctions différentes pour de nombreuses applications. Ils sont livrés sans carte d’évaluation. L’évaluation du signal est du ressort de l’intégrateur système, qui peut ainsi adapter l’interprétation en fonction de ses exigences individuelles. Une interface analogique ouverte permet la connexion à l’application du client. Les capteurs sont constitués de deux systèmes de capteurs indépendants montés dans un même boîtier. Basés sur un procédé inductif, ils génèrent une image de signal analogique.