11.09.2018

Lorsque la détection fiable de l’occupation des voies s’allie avec l’Internet des objets (loT) : Un nouveau capteur dépasse les limites

SENSiS permet d’utiliser la numérisation sur les voies

Le nouveau Frauscher Detection Point DP du système innovant SENSiS combine le meilleur de deux univers : la détection de roue par signaux, sûre, précise et fiable à l’aide de capteurs de roue inductifs éprouvés, d’une part et les possibilités de l’Internet des objets (en anglais : Internet of Things, IoT) d’autre part. Il s’agit notamment des capteurs intelligents, de la logique intégrée et de la capacité d’adaptation flexible grâce à une mise en réseau innovante.

Le nouveau capteur de Frauscher : un capteur polyvalent et communicatif

Michael Thiel, PDG de Frauscher Sensor Technology, résume la situation en quelques mots : « Avec SENSiS, nous sommes parvenus à réaliser ce que personne d’autre n’avait jamais réussi à faire avant nous dans l’industrie ferroviaire. Nous présentons un capteur de roue inductif qui non seulement détecte les trains de manière fiable, mais peut également faire beaucoup plus : il est capable d’évaluer les signaux des capteurs de roues et de les numériser. Il collecte, en outre, toute une série de données complémentaires, telles que les accélérations ou les températures. Celles-ci sont également évaluées et traitées dans le capteur puis mises à disposition d’un réseau sous forme d’informations pertinentes. Grâce à ce concept de capteurs, nous sommes en mesure de répondre à toutes les exigences des systèmes de comptage d’essieux modernes, et ce, en supprimant la majeure partie de l’installation intérieure. »

Le premier pas vers un avenir numérique

Densité accrue des trains, utilisation plus importante des lignes, complexité croissante : des systèmes innovants sont indispensables pour assurer le bon fonctionnement. Et ces systèmes ont avant tout besoin de données fiables en temps réel. « Avant, plusieurs capteurs différents auraient été nécessaires pour résoudre ces problèmes et les réseaux n’étaient pas encore prêts pour cette technologie », résume M. Thiel. « Dans ce contexte, le concept SENSiS répond à une exigence centrale : il réduit les composants en augmentant parallèlement leur efficacité. Ou pour simplifier : en installant un système de comptage d’essieux Frauscher, vous ne profitez pas seulement de sa fiabilité et de sa performance. Vous profitez également d’un réseau de capteurs en bord de voie qui génère un certain nombre d’informations supplémentaires sur l’état de la voie ou du véhicule. De plus, les ajustements spécifiques au projet peuvent facilement être importés et utilisés par le biais des mises à jour à distance. Cela s’applique également aux nouvelles fonctionnalités qui seront certainement développées dans les années à venir. Il existe déjà de nombreuses idées sur la manière dont la multitude d’informations générées par le DP peut être utilisée dans différentes applications ». Pour lui, le nouveau DP est un premier pas dans cette direction qui montre que les systèmes éprouvés doivent s’adapter pour répondre aux exigences actuelles.

D’autres idées à l’horizon

Le DP marque ainsi également le début d’une série de nouveaux développements auxquels Frauscher se prépare. Le département du développement de l’entreprise travaille déjà aux prochaines idées. À l’avenir, le nouveau capteur sera alimenté de manière autonome à l’aide de panneaux solaires. Un module Bluetooth et des données GPS enregistrées permettront de faciliter les travaux de maintenance et d’entretien. Enfin, le design innovant des bobines et l’interface numérique permettront toute une série d’optimisations supplémentaires. Frauscher continuera ainsi à fournir aux marchés ferroviaires mondiaux des produits innovants leur permettant de répondre aux exigences actuelles et de placer la barre toujours plus haut dans les domaines de la détection des roues, du comptage des essieux et de la détection de l’occupation des voies.

Retour